Cabinets médicaux en Belgique : Gembloux - Charleroi - Waterloo

Evolution et actualités

GRANDES TENDANCES / PRIORITÉS THÉRAPEUTIQUES :

  • Obtention d’un résultat le plus naturel possible (toujours plus…)
  • Cicatrices les plus courtes possibles
  • Approche la plus conservatrice : chirurgie de repositionnement des tissus (remodelage) plus qu’une chirurgie de résection (exérèse)
  • Combinaison – association thérapeutique : chirurgie, laser, injections de graisse, acide hyaluronique, Botox…
  • Simulation 3D préopératoire : pour affiner au mieux le souhait du patient et mieux se représenter le résultat final. Ceci concerne essentiellement la poitrine, le nez ou le visage.
  • Safety First ! = Sécurité d’abord et en permanence !

CUIR CHEVELU : RÉIMPLANTATION CAPILLAIRE

  • Utilisation de minigreffes (3 à 4 cheveux) et de microgreffes (1 à 2 cheveux)
  • Pas de cicatrices visibles (sauf site donneur occipital très discret)
  • Larges greffons (tête de poupée), lambeaux de cuir chevelu et expandeurs : abandonnés
  • Culture de follicules pileux
  • Clonage non exclu

PAUPIÈRES : BLÉPHAROPLASTIES SUPÉRIEURES ET INFÉRIEURES

  • Technique beaucoup plus conservatrice des tissus, avec redistribution de ceux-ci.
  • Résection large de graisse et de peau : abandonnées
  • Transposition de la graisse intra-orbitaire (poche) au niveau du rebord orbitaire et de la vallée des larmes, resuspension du muscle orbiculaire (lifting), ré- injection de graisse (si paupière sup. très creusée)
  • Canthopexie externe (soutien de la partie externe de la paupière inférieure) conservatrice dans tous les cas
  • Association avec resurfaçage par laser (si voie transconjonctivale)

NEZ : RHINOPLASTIES

  • Approche conservatrice (très peu de résection tissulaire)
  • Simulation préopératoire 3D
  • Voie ouverte (transcolumellaire) > voie fermée (voie endonasale)
  • Ostéotomies par voie externe (cutanée)
  • Rhinoplastie sans intervention chirurgicale à l’aide d’injection d’acide hyaluronique (afin de masquer une dépression ou harmoniser une petite bosse…)

VISAGE ET COU : LIFTINGS CERVICO-FACIAUX

  • Lifting : il ne s’agit pas « juste » d’un geste ou d’une traction sur la peau. Très peu d’excision cutanée pratiquée avec un redrapage tissulaire essentiellement vertical
  • Il s’agit pour une grande part du repositionnement tissulaire du SMAS sous cutané (système musculoaponévrotique superficiel)
  • Cicatrices beaucoup plus courtes (on évite les longues cicatrices rétro-auriculaires)
  • Décollements cutanés moindres
  • Injection de graisse associée pour apporter le volume manquant avec le temps (sillons naso-géniens, pommettes…)
  • Lipoaspiration du cou
  • Association avec laser CO2 (fractionné) autour de la bouche
  • Association avec du botox au niveau du front (plus de nécessité de lifting endoscopique)
  • De moins en moins d’anesthésie générale au bénéfice d’une anesthésie locale avec sédation
  • L’approche est beaucoup plus conservatrice et naturelle

VISAGE : MÉDECINE ESTHÉTIQUE

  • Combinaison de procédés esthétiques, de rajeunissement, non chirurgicaux = Médecine esthétique (avec ou non une intervention chirurgicale esthétique)
  • Injections de Botox : préférentiellement à la partie supérieure du visage
  • Injections d’acide hyaluronique : préférentiellement à la partie inférieure du visage
  • Injections de « sa propre graisse » (cellules souches) = lipofilling : visage, seins, fesses
  • Lasers CO2 fractionné ou peelings TCA : visage

SEINS : RÉDUCTION MAMMAIRE & LIFTING DE LA POITRINE

  • Evolution importante des techniques : pédicule supérieur (Lassus, Lejour, Marchac…)
  • Cicatrices plus courtes : verticale préférée à une cicatrice en T (ancre de bateau)

SEINS : AUGMENTATION MAMMAIRE

  • Prothèse avec gel cohésif en silicone (type Allergan – Mentor)
  • Prothèse remplie avec du sérum physiologique moins naturelle à la palpation et visuellement
  • Pas de rapport prouvé avec développement d’un cancer ou d’une maladie auto-immune
  • Prothèse anatomique > ronde
  • Choix très important = prothèses sur mesure adaptée à chaque morphologie
  • Simulation 3D préopératoire !!!
  • Possibilité d’injection de graisse
  • Inscription au Registre national Belge des implants (traçabilité)

SEINS : INJECTION DE SA PROPRE GRAISSE OU « LIPOFILLING »

  • Reconstruction mammaire
  • Augmentation mammaire esthétique
  • Importance d’un suivi mammaire régulier par un radiologue sénologue spécialisé !

INTERVENTIONS RECONSTRUCTRICES

  • Microchirurgie
  • Reconstruction mammaire : par lambeaux perforants avec préservation du muscle grand droit (DIEP)

FESSES

  • Réduction de volume – remodelage
  • Apport de volume, par injection de graisse ou implant fessier
  • Lifting fessier

NYMPHOPLASTIE OU LABIOPLASTIE

  • Chirurgie des lèvres génitales

Prendre un rendez-vous

En cliquant sur le bouton ci-dessous : Prendre un rendez-vous


Vous pouvez également poser directement vos questions en cliquant ici.