Cabinets médicaux en Belgique : Waterloo - Charleroi - Gembloux

Seins

1. Reconstructions du sein après un cancer

Le type de reconstruction est décidé en fonction :

  • d’une précédente radiothérapie du sein ou non
  • des tissus disponibles (« petit ventre »)
  • des cicatrices déjà existantes
  • de la lourdeur relative de l’intervention
  • d’un tabagisme ou d’une obésité éventuels.

Reconstruction du sein par un expandeur – une prothèse d’expansion

Possibilité de ce type de reconstruction si pas de radiothérapie préalable du sein. Intervention pas très lourde.

  • Durée d’hospitalisation :
    Quelques jours (en fonction du drain)
  • Reprise vie professionnelle/ sociale :
    +/- 15 jours à 1 mois
  • Type d’anesthésie :
    Générale
  • Durée de l’intervention :
    +/- 1 heure
  • Cicatrice(s):
    Pas de cicatrice supplémentaire

> Fiche complète Fiche complète

Reconstruction du sein par un lambeau de grand dorsal – dos

Possibilité de ce type de reconstruction en cas de radiothérapie préalable du sein et si absence de suffisamment de tissus au niveau du ventre.

  • Durée d’hospitalisation :
    10 jours
  • Reprise vie professionnelle/ sociale :
    +/- 3 à 5 semaines
  • Type d’anesthésie :
    générale
  • Durée de l’intervention :
    +/- 3 à 4 heures
  • Cicatrice(s) :
    Cicatrice supplémentaire dans le dos

NB : avec parfois un expandeur mammaire (fonction du volume du sein opposé).

> Fiche complète Fiche complète

Reconstruction du sein par un lambeau abdominal – tram – diep

Possibilité de ce type de reconstruction en cas de radiothérapie préalable du sein et si présence de suffisamment de tissus au niveau du ventre, sans certaines cicatrices, en l’absence d’obésite et de tabagisme.

  • Durée d’hospitalisation :
    +/- 10 jours
  • Reprise vie professionnelle/ sociale :
    +/- 6 à 8 semaines
  • Type d’anesthésie :
    Générale
  • Durée de l’intervention :
    +/- 5 à 6 heures
  • Cicatrice(s):
    Cicatrice supplémentaire sur le ventre (possibilité de ventre plus plat)

NB : pas de nécessité d’un implant ou d’un expandeur mammaire.

> Evolution et actualités
> Fiche complète Fiche complète

 

2. Réduction mammaire pour gigantomastie – hypertrophie mammaire

  • Durée d’hospitalisation :
    1 nuit à 4 nuits (en fonction de l’importance de la réduction)
  • Reprise vie professionnelle/ sociale :
    15 jours
  • Type d’anesthésie :
    Générale
  • Durée de l’intervention :
    +/- 3 heures (en fonction de l’importance de la réduction)
  • Cicatrice(s) :
    Les plus courtes possible : aréole + verticale (+ parfois horizontale : en fonction de l’importance de l’excès de peau)
  • Résultat définitif :
    De 3 mois à 6 mois

> Fiche complète Fiche complète

 

3. Remodelage mammaire en cas de seins tubéreux malformés

Dans le cas de seins tubéreux (et en fonction de l’importance de la malformation), on peut effectuer une augmentation mammaire ; on utilise plus volontiers une cicatrice autour de l’aréole, avec une plastie glandulaire associée. Possibilité dans certains cas d’injection de sa propre graisse ou lipofilling.

  • Durée d’hospitalisation :
    +/- 1 nuit
  • Reprise vie professionnelle/ sociale :
    +/- 10 jours
  • Type d’anesthésie :
    Générale
  • Durée de l’intervention :
    +/- 2 heures
  • Cicatrice(s):
    Autour de l’aréole (ou infra-mammaire si malformation peu importante)
  • Résultat définitif : :
    +/- 6 mois

> Evolution et actualités
> Fiche complète Fiche complète

Prendre un rendez-vous

Prendre un rendez-vous

En cliquant sur le bouton ci-dessous : Prendre un rendez-vous


Vous pouvez également poser directement vos questions en cliquant ici.